Retrouver notre humanité

Bonjour à tous,

Depuis de nombreuses années, 25 000 ans pour être exact, selon les prophéties Mayas, l’être humain expérimente l’Inhumanité. Il a choisi, par le biais d’une multitude de circonstances, de faire l’expérience, entre autre, de la violence, du contrôle, de la maltraitance sur lui-même et sur autrui, sur le monde animal, végétal, minéral, dans les mondes invisibles comme dans l’invisible …

Ce n’est pas à juger. C’est juste un fait. Ce n’est pas non plus votre faute, c’est l’évolution qui a souhaité cela.

Car sur la planète Terre, dans cet espace que nous appelons la matrice, le choix n’est réellement possible que si l’on a goûté à l’expérience de deux choses.

Et c’est ainsi qu’actuellement, l’être humain a choisi de faire à nouveau l’expérience de son Humanité.

Concrètement, ce choix implique, pour chaque âmes actuellement, d’incarner sa lumière divine et de la rayonner, non pas depuis la tête, le contrôle où encore depuis la volonté de sauver le monde.

Non, depuis l’espace de bienveillance et d’acceptation, qui fait aimer tout le monde et toutes les attitudes qui co-existent actuellement, même si nous ne sommes pas d’accord avec ce qui se passe, même si nous souhaitons autre chose pour nous ou pour autrui …

Alors, je vosu entends me dire : « ok, Marilyn, mais comment on fait ? »

Et bien en vrai, ce n’est pas cette question qui va être importante. Ce qui va être sympa, c’est de comprendre comment ça se passe 😉! Car si on comprend comment ça se passe, on lâche la pression du bon élève ou de la compétition pour devenir le meilleur, qui, pour rappel est encore une attitude d’inhumanité envers soi, et on peut ainsi s’amuser avec ce qui est demandé par l’évolution elle-même.

Incarner nos lumières intérieures,

c’est prendre du temps pour connecter à nos ombres et pour choisir de s’en libérer où de les laisser agir pour nous, si c’est trop souffrant de les lâcher, sans se juger.

c’est reconnaître la difficulté de l’instant et cesser de lutter avec elle, de la repousser et de vouloir la faire absolument disparaître totalement.

c’est accepter le corps physique comme un réceptacle à énergie et d’en prendre soin.

c’est cesser de vivre dans le fantasme et ainsi de créer de nouvelles attitudes, face aux expériences que nos âmes ont besoin de traverser pour guérir.

c’est arrêter de penser que l’autre est responsable et qu’on n’a pas eu notre mot à dire. Car sans le comportement d’autrui, seriez-vous réellement devenu la belle personne que vous êtes ? Honnêtement ?

Vous aurez compris ici l’idée, incarner nos lumières intérieures c’est cela et bien plus encore 😉

Ainsi, choisir de retrouver son Humanité en passant son temps à juger, critiquer, se mentir, dicter à l’autre ce qu’il doit faire, … n’est que le reliquat d’un comportement appris au cours de ces 25 000 dernières années. C’est votre inhumanité qui va parler à travers tout cela.

S’en rendre compte, descendre en soi pour aller à la recherche de ce qui est réellement souffrant et qui se dissimule dans ce comportement permet de choisir une attitude différente pour soi, face au comportement de l’autre. Ainsi, vous vous connectez à votre Humanité.

C’est avec persévérance, entraînement, discipline, joie et confiance que vous pourrez, quotidiennement choisir d’incarner votre Humanité ou de rester dans votre Inhumanité. Le changement ne se fera pas en une seule fois parce que vous l’avez décidé ou parce que vous avez lu ces lignes. Non. Il sera effectif, lorsque vous passerez à l’action, suffisamment longtemps, pour en prendre l’habitude et ainsi transformer chacun de vos regards sur les circonstances extérieures.

Selon les prophéties, nous avons 500 ans pour nous reconnecter à notre Humanité, depuis le fameux portail de 2012. Donc, mettons-nous à l’écoute et choisissons de nouveaux fonctionnements intérieurs, dès à présent, qu’en pensez-vous ?

Je vous souhaite un merveilleux retour à votre Humanité !

Avec Amour,

Marilyn

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close